Traitement possible contre la pyrale du buis

Traitement possible contre la pyrale du buis

Les pyrales du buis sont des nuisibles nocturnes ravageurs qui pondent leurs œufs sur les feuilles des arbustes, notamment les buis. Leurs propagations se manifestent par la présence des toiles tissées dans les feuillages. Les petits des pyrales dévorent les feuilles des buissons et les défeuillent en quelques jours.

Éradication de la pyrale du buis, les approches écologiques

Les pyrales du buis ont tendance à envahir les buissons durant la saison printanière. Le plus souvent, la présence des branches dénudées, la formation des toiles, ou encore les feuilles mortes sont un symptôme qui ne trompe pas pour indiquer une propagation en cours. Lorsque les dommages des végétaux sont constatés avec certitude, il importe d’intervenir pour ne pas empirer les multiplications des nuisibles.

Utilisation des produits biologiques

Pour éliminer d’une façon écologique ces ravageurs dévoreurs, procéder à un contrôle régulier des buis semble indispensable. L’adoption d’une telle approche permet de voir de plus près le bon moment pour les attaquer. Le recours à l’emploi de Bacillus thuringiensis, qui est un insecticide naturel constitue une excellente option. Il agit d’une façon très ciblée et précise pour combattre la prolifération des ces insectes. Sans danger, l’utilisation de ce produit éco et bio ne présente aucun risque sur les insectes axillaires fréquentant les buis, comme les coccinelles et les abeilles. Employé d’une manière appropriée, ce produit est inoffensif pour les animaux domestiques.

Recourir à l’emploi des nématodes

Pulvériser l’ensemble des feuillages avec les nématodes est un moyen efficace pour limiter les multiplications des ravageurs, notamment leurs larves. Les nématodes sont des vers à taille microscopique qui se refugient sous le sol. Ils parcourent la terre pour trouver des larves d’insectes pour se nourrir. Les vers se développent selon la quantité des larves ingérées et partent en quête des proies sans relâche. Les nématodes sont présentes naturellement dans le sol. Ils sont bénéfiques pour traiter d’une façon écologique les pyrales du buis. Ce type de traitement s’agit essentiellement d’une approche curative. En effet, le procédé doit être adopté dès l’apparition des larves dans le buis.

Les nématodes contre les buis sont employés d’une manière curative pour empêcher la formation des pyrales des buis. Pour ce faire, il faut verser la poudre des nématodes avec de l’eau dans le récipient du pulvérisateur et appliquer le produit tôt le matin. Prioriser l’application de préférence le soir, quand il fait humide et dispersez les nématodes à l’intérieur des feuillages qui conservent au mieux l’humidité. Eviter les périodes des fortes pluies au risque d’éparpiller les vers à l’extérieur des feuillages. Attention ! La pulvérisation des nématodes ne doit pas se faire en plein soleil puisque les vers ne survivent pas au dessèchement. Les feuillages doivent être humides pour qu’ils fassent leur action. L’opération doit être réitérée à l’intervalle d’une à deux semaines pour éradiquer complètement les larves.

Il est crucial de choisir la période d’application pour s’attendre à une meilleure action. Priorisez une utilisation entre le mois de Mai et Novembre. A ce moment, les pyrales se trouvent au stade des chenilles. Quand les nématodes ne sont pas utilisés dès la réception du sachet, il est conseillé de le conserver à l’abri du soleil, ou encore au réfrigérateur avec une température comprise entre 4° à 12°C.

Appliquer des répulsifs naturels

Les huiles essentielles sont des alternatives intéressantes en vue d’éliminer pour de bon les pyrales de buis. Là-dessus, plusieurs idées de recette à concocter s’offrent à tous les intéressés pour venir à bout de ces insectes gloutons. L’huile essentielle à l’extrait d’Origan d’Espagne est sollicitée pour lutter d’une manière puissante contre les pyrales de buis. Les molécules de thymol et le carvanol ont aussi des effets insecticides naturels pour éradiquer les espèces d’insectes ravageuses. L’huile essentielle d’ail ou encore de menthe poivrée affirment leur efficacité pour se débarrasser des ces insectes. Par ailleurs, les molécules de carvone contenues dans l’huile essentielle de Carvi sont reconnues comme les meilleurs répulsifs au monde. Elle peut être toujours utilisée pour repousser les pyrales. Pour la préparation, il convient de mélanger 10 gouttes de Carvi, 5 gouttes d’Origan d’Espagne, 5 gouttes de menthes poivrées, 20 gouttes d’huile végétale, de préférence huile d’olive ou de colza et 2 gouttes de tensio-actif dans un litre d’eau. L’emploi d’un tensio-actif aboutit à l’obtention d’un mélange homogène et une excellente dispersion des molécules actives. Pulvérisez la solution deux fois par semaine pour éradiquer complètement ces nuisibles. Lors de la pulvérisation, pensez à protéger les voies respiratoires en vue d’éviter une éventuelle irritation. Il se peut que certains souffrent d’une sensibilité à l’odeur plus forte des menthes poivrées et à l’origan d’Espagne.

Montage d’un piège à phéromone

La mise en place d’un piège à phéromone est un moyen actif qui entre dans le cadre de la lutte biologique contre les pyrales de buis. Etant un dispositif indispensable, il permet de piéger les pyrales efficacement. Plusieurs modèles de piège à phéromone peuvent être procurés sur le marché. On y trouve les versions qui s’apparentent à la forme d’une cuve et d’autres, de la phéromone à l’état liquide à disperser sur les feuilles des buis.

Les approches mécaniques à adopter

Il est possible de monter des filets anti-insecte sur les buis. L’approche constitue une meilleure méthode pour se débarrasser des chenilles qui se métamorphosent en pyrale du buis. Il suffit d’ôter à la main ou couper les feuilles infestées à l’aide d’un ciseau de jardinage. Prenez l’habitude de vérifier régulièrement les branches des buis pour détecter une présence soupçonneuse des nuisibles, notamment durant la période de reproduction.

Placer une bâche sur le pied des buis et frapper les arbustes à l’aide d’un bois peut également s’avérer efficace. Les pyrales vont tombées sans le vouloir, dû à leurs sensibilités aux vibrations. Passer un jet d’eau sur les arbustes est un autre bon moyen pour éradiquer les pyrales du buis. L’eau expulsée à forte intensité va les déloger et va endommager également leurs nids.

Laisser un commentaire